Commémoration des victimes et de leurs proches

Journée mondiale du souvenir des victimes de la route – 3ème dimanche de novembre

Samedi 20 novembre 2010, à la veille de la Journée mondiale du souvenir des victimes de la route, une action préventive sera menée entre 9h et 16h à Fribourg Centre par le collectif Greg Allure, qui tiendra un stand d’information dans le centre commercial, projettera des vidéos de prévention routière et exposera des objets mettant symboliquement en scène l’ampleur du fléau routier.

Par la commémoration des victimes lors de cette Journée mondiale, l’objectif est d’encourager les décideurs et la population à porter leur attention sur les accidents de la route, leurs conséquences et leurs coûts. Il s’agit de faire reconnaître les souffrances des victimes et de leurs proches, mais aussi de fournir l’occasion au lancement d’actions de prévention routière.

Chaque jour en moyenne, une personne décède et 13 autres sont grièvement blessées suite à un accident de la route en Suisse. A l’échelle de la planète, ce sont 3’500 morts et plus de 130’000 blessés qui sont à déplorer journellement. L’OMS prévoit même que ce fléau devienne deux fois plus meurtrier d’ici 2030, pour atteindre le 5e rang des causes de mortalité.

Bien qu’en Suisse la situation s’améliore d’année en année, selon un rythme qui a par ailleurs tendance à ralentir, le nombre de victimes occasionne une charge toujours très importante pour la société : 5 milliards de francs en coûts matériels et des milliers de familles et de personnes souffrant émotionnellement. Le nombre potentiel d’années de vie perdues est en moyenne de 22 ans pour les accidents de la route, alors qu’il n’est que de 3 ans si l’on considère toutes les causes de mortalités confondues (accidents divers et ensemble des maladies).

L’investissement dans la prévention routière et l’action concertée sur tous les facteurs de risques que sont l’environnement routier, les véhicules et les comportements, constituent la solution de ce triste problème, dans le monde comme en Suisse.

novembre 1, 2010