Pas eu le temps de te dire adieu

Journée mondiale du souvenir des victimes de la route – 3ème dimanche de novembre

Chaque jour, une personne décède et 14 autres sont grièvement blessées suite à un accident de la route en Suisse. Combien de proches et de victimes indirectes ces drames affectent-ils ? La fondation RoadCross et le collectif Greg Allure organisent une manifestation la veille de la journée mondiale du souvenir des victimes de la route. Le slogan : tous concernés !

Grégoire, un jeune homme de 23 ans, est décédé au printemps 2007 dans un accident de la circulation. Il a laissé derrière lui un entourage anéanti. La famille, les proches et les amis de Grégoire ont décidé de réagir positivement à ce drame en créant un groupe pour promouvoir la sécurité routière. Greg Allure est né en été 2008 pour ouvrir les yeux du plus grand nombre sur les drames qui se jouent sur la route, notamment à cause de la vitesse, et qui mutilent des personnes bien au-delà de celles directement impliquées dans un accident.

La souffrance des victimes de la route et de leurs proches est bien souvent maintenue dans le silence, car indicible autant qu’inaudible. Elle est un problème auquel les décideurs qui tiennent actuellement le programme Via Sicura entre leurs mains ne peuvent pourtant pas rester sourd. Comprendre les causes des accidents de la route est une chose, mais prendre conscience de leurs conséquences humaines en est une autre. Pour RoadCross, les considérations autour des excès de la mobilité routière sont à mettre en perspective avec le regard porté sur la souffrance des proches et des victimes.

Le message véhiculé par Greg Allure est un appel lancé à toute la société : « ouvrons les yeux sur l’immense souffrance des victimes de la route et de leurs proches, elle n’est pas une fatalité ou un destin, nous pouvons empêcher qu’elle ne survienne en modifiant nos comportements sur la route ». Greg Allure et RoadCross tiendront un stand dédié à la journée mondiale du souvenir des victimes de la route le samedi 15 novembre 2008 sur la place Georges-Python à Fribourg entre 13h et 17h. Des animations qui expriment la violence d’un drame de la route du point de vue des proches de victimes seront proposées.

novembre 1, 2008