Journée mondiale du souvenir des victimes de la route

La première journée de commémoration dédiée aux victimes de la route a été introduite en 1993 par une ONG britannique (Roadpeace) et a ensuite rapidement été suivie par de nombreuses associations de familles de victimes partout en Europe. Ce n’est qu’en 2005 que le troisième dimanche de novembre a été adopté par l‘ONU comme Journée mondiale du souvenir des victimes de la route.

L’objectif de cette journée est d’encourager les Etats de la planète et la population mondiale à porter leur attention sur les accidents de la route, leurs conséquences et leur coût. Il s’agit de faire reconnaître les souffrances des victimes et de leurs proches, mais aussi de fournir l’occasion au lancement d’actions de prévention routière.

La Suisse est membre de l’ONU depuis 2002 : à quand une reconnaissance de cette journée par les autorités fédérales et cantonales ? Greg Allure s’engage depuis 10 ans pour promouvoir cette journée et son message préventif en Suisse romande.

 

octobre 25, 2018